dimanche, juillet 20, 2008

Les plantes messicoles

.
Ce sont les plantes sauvages associées aux moissons. Certaines sont fleurs de l'Histoire, comme le bleuet, le coquelicot. Présentes depuis des siècles, les voilà menacées et appelées mauvaises herbes. .
.
Elles nous ont accompagnées pendant des millénaires. Messicoles qui égayaient les champs. Fleurs des bouquets d'enfants revenant de promenade. Les tiges soigneusement écrasées par les doigts qui les tiennent si fort. Fierté joyeuse de ceux qui les offrent, images de l'été, bonheurs à l'infini.
Elles méritent d'être mieux connues. S'il est difficile à l'amateur de toutes les identifier, au moins peut-il se familiariser avec un certain nombre d'entre elles.
  
« Un groupe de bénévoles de la Société de sciences naturelles du Tarn et Garonne a réalisé ce printemps un excellent guide d’identification des messicoles de ce département.* » ll est destiné à tous ceux qui s'intéressent à la botanique. Chacun peut l'utiliser à son niveau.

.Vous y trouverez également des fiches descriptives d'une grande précision. Elles sont déjà une initiation.

Cet ouvrage a été réalisé par Marylin Mouillerac, Nicolas Georges, Jean-Louis Grouet et Liliane Pessoto. Il peut se télécharger, gratuitement, sur le site
Lot Nature et Botanique.
Beau travail de bénévoles. Internet côté meilleur. N'oubliez pas de respecter les conditions d'utilisation. Parmi elles : ne pas publier le guide sous support papier sans l’accord écrit des auteurs.
Offrir n'est pas exposer au pillage.
.
Sur le site Tela Botanica, vous trouverez aussi un dossier très bien fait sur les plantes messicoles : ici
.
Messis, mot latin pour moisson. Messidor du calendrier républicain. Celui auquel on associe un révolutionnaire au nom prédestiné : Fabre d'Eglantine. Poète dit-on.
Distrait sans doute. A-t-il songé aux prénoms que nous porterions s'il avait remplacé durablement le calendrier grégorien ? Chère Orcanette, mon doux Topinambour, mes amitiés à Fromental...
. __________
.
* Extrait de la présentation.

3 commentaires:

Donna a dit…

Fière du travail réalisé dans "mon" département!
et Liliane est ma voisine, à la campagne :-)

Elisabeth.b a dit…

Mais il y a de quoi être fière, ô Donna du Tarn et Garonne !
Quel bonheur ce doit être une telle voisine...

Donna a dit…

Oh oui, c'est un bonheur, Lili met des noms exotiques sur les plantes de mon jardin, m'a donné mes premières boutures de cistes et a guéri mon orchidée de Noêl malade, tellement bien qu'elle est en train de refleurir.