dimanche, février 13, 2011

La Fédération de Tennis choisit la destruction d'une partie des serres d'Auteuil


Jardin des serres d'Auteuil, mascarons d'Auguste Rodin.
Photo : 9jules9 (wikimedia)

 
Les élites argentées (ne pas confondre avec les élites cultivées, en voie de disparition, un peu comme commes les serres de fleurs rares) l'ont décidé : Roland-Garros restera à Paris.
Gagnant au passage une nouvelle concession d’une durée de 99 ans. 
Ce vandalisme autorisé a été qualifié de choix audacieux par un des responsables. 



3 commentaires:

Gabriel Rochard - architecte de jardins a dit…

c'est scandaleux. difficile d'en savoir plus à ce jour sur le périmètre menacé. les jours prochains vont sans doute apporter plus d'infos?
je suis un admirateur de longue date de ce site somptueux. quel monde...

Elisabeth.b a dit…

La partie n'est pas jouée. Cette décision... contre nature masque d'autres complaisances.
Ainsi, depuis des années, la FTT verse à la ville une redevance très inférieure à ce qu'elle devrait être.
Cette 'anomalie' avait été mise en valeur par un un rapport de l'inspection de la ville de Paris.

Une décision scandaleuse à l'image de pratiques du même ordre ?

Elisabeth.b a dit…

Voici un plan du projet qui avait été publié dans la presse : ici